Bizarrement, Nice est une ville possédant de nombreux restaurants Nippons. En fait, non, ce n’est pas bizarre : par sa douceur de vivre et ses façades multicolores, je comprends parfaitement pourquoi les Japonais s’y sentent bien. Mais revenons à Kamogawa, qui était dans la liste du CECJ de 2007, est un restaurant très classique. Parfois, c’est bien de redécouvrir les bases. Le menu Bento est parfait pour découvrir la qualité du restaurant : sashimi, yakitori ou tempura. Je vous conseille aussi les rouleaux de printemps à la Japonaise, fais et parfumé au sésame. Délicieux!

Bento